Piqures de guêpes.

Pouvant attaquer sans prévenir, surtout si elles se sentent menacées, les guêpes figurent parmi les insectes les plus agressifs qui soient et leurs piqures peuvent également devenir douloureuses voire même dangereuses vu qu’elles y injectent du venin.

En effet, les piqures des guêpes peuvent entrainer des complications comme une allergie, ce qui fait qu’il est souvent utile de les traiter rapidement afin d’éviter le pire.

Si vous vous êtes donc fait piqué par une guêpe ou pensez l’avoir l’être, découvrez ici quelques détails sur cela afin de pouvoir réagir rapidement et efficacement.

Piqures de guêpes : comment les reconnaitre ?

Dans le cas où un insecte nous pique, il est souvent utile de pouvoir déterminer avec précision son espèce et ce, afin de pouvoir réaliser les bons gestes.

Dans le cas de la piqure de guêpe, il existe quelques indications qui permettent de les différencier des autres piqures d’insectes, notamment celles des abeilles qui peuvent le plus souvent être confondues.

Donc pour reconnaitre une piqure de guêpe, il faut noter que cela fait souvent apparaitre une vive douleur rapidement et que cela est tout de suite accompagné d’une rougeur et la plupart du temps des démangeaisons qui peuvent varier selon la personne.

Après cela, la piqure de guêpe peut également entrainer un gonflement appelé œdème local et qui se caractérise par l’apparition de petites boules qui peuvent faire quelques centimètres voire même plus selon la zone du corps qui a été piquée.

Généralement, ces symptômes provoqués par les piqures de guêpes disparaissent assez rapidement, mais comme on vient de le préciser plus haut, cela peut aussi entrainer des complications, notamment une allergie qui peut provoquer un choc anaphylactique, qui dans ce cas nécessite rapidement une prise en charge médicale.

Piqures de guêpes : comment les traiter ?

Lorsqu’on est piqué par une guêpe, la première chose à faire est d’éliminer rapidement le venin que l’insecte a pu injecter.

Pour ce faire, il suffit d’utiliser une pompe à venin s’il y en a, mais dans le cas contraire, le fait de soumettre la zone piquée à une source de chaleur comme la flamme d’un briquet par exemple permet de l’éliminer efficacement.

Après cela, il est nécessaire de désinfecter la partie de la peau qui a été piquée en utilisant un désinfectant ou avec un peu de vinaigre.

Et si la douleur persiste, alors il est utile d’utiliser des pommades ou des crèmes apaisantes qui vont surtout calmer la zone piquée.

Toutefois, dans le cas où une allergie se présente, alors il est recommandé de consulter rapidement un médecin afin d’éviter toutes complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *