Le contact avec les poils des chenils peuvent provoquer des symptômes plus ou moins importants comme une simple irritation ou pire, une réaction allergique dangereuse. En général, les chenilles sont les formes adolescentes des papillons. Elles ont des fibres et des poils piquants, ce qui est une forme de protection contre les prédateurs. Parfois, ces fibres contiennent des toxines qui pénètrent dans la peau lorsqu’elles sont libérées et provoquent des douleurs, des démangeaisons et des dermatites de contact. Si vous avez été attaqué par ces petites bêtes, voici ce que vous pourriez faire.

Trouvez un moyen sûr de vous en débarrassez

Si une chenille adhère accidentellement à votre peau, ne la prenez pas à mains nue. Vous ne devriez pas la frapper tant qu’elle est à la surface de la peau. Frapper une chenille ne fera que répandre son poison dans le reste de votre corps. Enlevez-la avec du papier, des brindilles ou des feuilles.

Nettoyez la peau des épines fines

Une fois la chenille enlevée, ne touchez pas la peau et encore moins ne la grattez pas. Recherchez du ruban-cache, du ruban adhésif en toile ou du plâtre. Collez cela sur la partie touchée et tirez aussi fort que possible. Répétez l’opération plusieurs fois avec un nouveau ruban adhésif. C’est pour enlever le reste des épines de la chenille laissées sur votre peau.

Se laver à l’eau et au savon

Pour s’assurer que votre peau est complètement propre du poison de chenille, lavez avec de l’eau et du savon. Il n’est pas nécessaire de frotter trop fort, car le poison peut se déplacer vers d’autres parties de la peau. Séchez la peau en tapotant la zone à l’aide d’une serviette douce.

Utilisez de l’Aloe vera

Couper une feuille d’aloe vera fraîche et ensuite appliquer la sève sur la zone affectée et laissez cela rester dans la zone pendant au moins une heure, puis rincez à l’eau froide. Le gel d’aloe Vera atténue la douleur et les démangeaisons dues à la piqûre de chenille.

Appliquez une pâte de bicarbonate de soude et d’eau

Mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec une à deux cuillères à soupe d’eau chaude. Appliquez généreusement la pâte sur la zone de la piqûre et laissez reposer quelques minutes. La pâte de bicarbonate de soude devrait réduire les démangeaisons et les autres inconforts. Ré-appliquer la pâte toutes les deux heures.

Essayez une crème antihistaminique

Lavez à fond la zone touchée, puis appliquez une quantité généreuse de crème antihistaminique. Attendez jusqu’à une demi-heure pour voir si vous remarquez une différence. Dans de nombreux cas, les crèmes antihistaminiques se sont avérées inefficaces pour soulager les symptômes d’une piqûre de chenille, mais il se peut que vous trouviez que la crème vous convienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *